Actualité

 

Du 10 au 23 décembre 2017 –  La Monnaie, Bruxelles
« Dialogues des Carmélites » de Poulenc, Karine Deshayes dans le rôle de Mère Marie l’Incarnation

« Dialogues des Carmélites » de Poulenc, Karine Deshayes dans le rôle de Mère Marie l’Incarnation – Direction musicale Alain Altinoglu  & mise en scène Olivier Py

« On n’a pas peur, on s’imagine avoir peur. La peur est une fantasmagorie du démon.» Dans Dialogues des Carmélites, un scénario de sa main ensuite adapté au théâtre, Georges Bernanos relate le destin tragique de carmélites qui, alors que règne la Terreur peu après la Révolution française, vivent entre l’espoir et la peur, sous la menace constante de la guillotine. L’opéra mystique composé sur cette trame par Francis Poulenc constitue une pièce à part dans son œuvre avec la dominante dramatique et le langage tonal traditionnel qu’il emprunte à ses grands modèles Moussorgski, Monteverdi, Debussy et Verdi. L’interprétation musicale d’Alain Altinoglu et la mise en scène épurée et ascétique d’Olivier Py, très applaudie en 2013 à Paris, font de cette œuvre une réflexion profonde sur la mort, l’angoisse et la volonté de vivre. « On ne meurt pas chacun pour soi, mais les uns pour les autres, ou même les uns à la place des autres, qui sait ? »

En savoir + 


Le 7 novembre 2017 – Karine Deshayes fera partie du jury
de la finale régionale du concours Voix Nouvelles, compétition d’art lyrique

Le mardi 7 novembre à partir de 17h, retrouvez Karine Deshayes sur la page Facebook des Voix Nouvelles, pour la finale régionale, avec France 3, en direct du Théâtre royal de La Monnaie à Bruxelles.


Le 6 novembre 2017 – Récital à la Monnaie de Bruxelles
avec Tristan Pfaff piano & Philippe Berrod clarinette

Pour ses débuts à la Monnaie, Karine Deshayes nous invite à un récital très original qu’elle a conçu avec le clarinettiste Philippe Berrod pour mêler sa voix au timbre de la clarinette. Le pianiste Tristan Pfaff les accompagne dans un programme où les trois instruments dialoguent dans des pièces classiques pleines de fantaisie.

En savoir +


Du 13 au 18 octobre 2017 – Tournée, « L’Opéra imaginaire »
Karine Deshayes dans le rôle de La Magicienne

Pour célébrer les 30 ans du Concert Spirituel, Hervé Niquet a élaboré un « opéra imaginaire », composé d’extraits de quelques-uns des plus beaux opéras baroques français signés Rameau, Lully, Marais et beaucoup d’autres. Un grand spectacle qui n’hésite pas à faire appel au numérique et se sert « de la vidéo en 3D pour réaliser toutes les visions fantastiques qui font rêver petits et grands depuis l’invention de l’opéra », précise le chef français.

En savoir +


10 octobre 2017 – Sortie de disque avec le Quatuor Zaïde

Le 10 octobre paraîtra chez NoMadMusic le dernier disque du Quatuor Zaïde accompagné de la mezzo soprano Karine Deshayes et du pianiste Jonas Vitaud, interprétant les répertoires de César Franck et Ernest Chausson.

Commande

 


logo-salle-gaveau

Karine and friends
Le 1er  Octobre 2017 – Salle Gaveau, Paris
Concert surprise avec l’Orchestre Lamoureux

La mezzo-soprano Karine Deshayes et l’Orchestre Lamoureux se réunissent pour la première fois à l’occasion de ce concert. Karine Deshayes interprétera des grands airs et duos de l’opéra et partagera la scène avec d’autres grands noms de l’art lyrique qui constitueront la surprise du concert. C’est une merveilleuse fête de l’art vocal qui vient ouvrir la saison 2017/2018 de l’Orchestre Lamoureux.

En savoir +


 

logo_beethovenfest

Le 15 Septembre 2017 – Beethovenfest Bonn
Concert avec l’Opera Fuoco, direction David Stern

La génération des premiers romantiques a pris comme un leitmotiv fondateur la nostalgie de l’amour inatteignable ou lointain. Que ce soit par le lied, l’opéra ou les musiques instrumentales, une vague de nostalgie a inspiré les plus grands compositeurs tant Allemands que Français. Leur génie a ouvert des nouvelles voies au dramatisme. Pour ce programme, David Stern et Opera Fuoco puisent la puissance des lamentations, des espoirs amoureux et l’évocation des passions. La mezzo-soprano Karine Deshayes se joint à Opera Fuoco pour porter la flamme passionnée de la druidesse Velléda.

En savoir +


Le 28 Juillet 2017 – Festival de Beaune
Récital Rossini, “Grands Airs d’opéras romantiques ”

​Karine Deshayes a fait ses débuts à Beaune en en 1997. Aujourd’hui, elle fait partie des cantatrices françaises qui se produisent sur les plus grandes scènes mondiales dans un vaste répertoire puisqu’elle excelle aussi bien dans le baroque que dans le classique ou le romantisme : Monteverdi, Haendel, Mozart, Rossini, Bizet ou Bellini. Ainsi, elle chante à Salzbourg (Flûte enchantée dir. Muti), au Metropolitan de New-York (Contes d’Hoffmann dir. Levine), San Francisco, Teatro Real de Madrid, Liceu de Barcelone, Opéra Bastille…etc. Pour son retour à Beaune à l’occasion des 35 ans du festival, elle a souhaité consacrer son récital à son compositeur favori, Rossini, dont elle interprétera des airs des grandes héroïnes de ses opéras : notamment, Rosina du Barbier de Séville, Angelina de Cendrillon, Desdemone d’Othello, Elena de La Dame du Lac, Jeanne d’Arc ou Semiramide



Le 24 Juillet 2017 –  Festival de Radio France Occitanie Montpellier
L’opéra Imaginaire [création]
Karine Deshayes dans le rôle de la Reine Magicienne

À partir des plus beaux moments du répertoire baroque français qu’il traverse avec bonheur avec Le Concert Spirituel depuis 30 ans, Hervé Niquet reconstruit son opéra imaginaire ! Avec tous les ingrédients de l’opéra baroque : l’amoureuse éplorée, la tempête, le passage aux Enfers, descente des dieux,… et les passages d’Armide de Lully, de Médée de Charpentier, Sémélé de Marin Marais (Le Tremblement de Terre), ou du Carnaval de Venise de Campra. C’est toute la magie de l’opéra français à l’époque de Louis XIV qui revit ! Pour l’occasion Le Concert Spirituel a invité un jeune artiste issu de l’école des Beaux-Arts de Paris, pour un travail graphique/numérique inédit. Ainsi selon le vœu d’Hervé Niquet se rejoignent la musique et les arts visuels. Bien des découvertes et des surprises en perspective !

Et le concours de trois des plus belles voix du moment : Karine Deshayes (déjà présente dans Les Puritains de Bellini le 15 juillet), Katherine Watson et Reinoud van Mechelen.